SESSION MAI 2020 | INTERVENTION DE MIREILLE LOUIS RELATIVE A LA CULTURE DANS LE PLAN DEPARTEMENTAL

Monsieur le Président,

La culture semble être la grande absente de votre plan départemental or le monde de la culture est en danger.

Spectacles, festivals, représentations, déambulations, ont été annulés ou reportés les uns après les autres durant la crise sanitaire du Covid-19. Les artistes de l’Ain se sont retrouvés privés de revenus, et voient leurs perspectives s’assombrir.

Notre groupe estime qu’il est nécessaire de bien maintenir les subventions que nous avions prévu au budget 2020, mais il conviendra également de débloquer un fonds de soutien d’urgence pour éviter la fermeture d’associations culturelles qui seraient dans une situation délicate. Voilà pour les mesures de soutien.

De plus, le monde de la culture a besoin d’être relancé. C’est pourquoi nous souhaitons mettre en place un fonds de 400 000 € destinés à la création artistique pour nos festivals, nos compagnies de spectacles vivants et pour nos artistes.

13 lieux culturels et 20 compagnies se sont réunis et nous appellent à  associer le milieu culturel à la prise de décision. Le collectif Culture pour l’enfance et la jeunesse de l’Ain souhaitent co-construire avec nous une nouvelle politique culturelle.

Monsieur le Président, répondez à leur appel et demandez à la Commission culture de se réunir en urgence pour les auditionner afin que la session de juillet puisse être un nouveau départ pour la culture dans l’Ain.