COMMUNIQUE DE PRESSE : SDIS de l’Ain : à quand la revalorisation de la prime de feu ?

Bourg-en-Bresse, le 10 février 2020

 

SDIS de l’Ain : à quand la revalorisation de la prime de feu ?

Christophe Greffet, s’est exprimé lors de la session départementale de février et lors du Conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours de l’Ain sur la perspective de revalorisation de la prime de feu.

« Les images font mal lorsqu’elles donnent à voir des forces de sécurité qui s’affrontent avec violence entre elles ; CRS contre sapeurs-pompiers, gardiens de la paix contre soldats du feu. Des forces de sécurité dont la mission première est de nous protéger.

Cela dit beaucoup de la crispation de la société et de l’incapacité à se faire entendre. Comme si la violence était la seule issue possible aux revendications face au silence des gouvernants.

Pour faire droit –dans l’urgence- à des revendications légitimes, le gouvernement s’est engagé –sans concertation avec les départements- à revaloriser la prime de feu de 19 à 25%. Une prime qui n’a pas augmenté depuis trente ans. Le Département est cette fois en 1ère ligne puisqu’il est le principal financeur du SDIS, employeur des sapeurs-pompiers.

La charge estimée est de 80 millions d’euros pour les collectivités françaises ; près de 670 000€ d’euros pour l’Ain. L’incendie est éteint mais le sujet du financement reste entier. L’Etat, par la voix de la Ministre Jacqueline Gourault, a déjà indiqué qu’il n’y aurait pas d’accompagnement financier.

La contribution du budget départemental au SDIS n’a pas évolué depuis cinq ans alors que l’Ain a gagné plus de 30 000 habitants.

Autant dire que le statut quo est intenable pour assumer la revalorisation de la prime de feu. Christophe Greffet demande donc que l’Ain montre l’exemple et dégage les moyens nécessaires afin de faire droit à une revendication légitime. »

 

Christophe Greffet

Président du groupe « Utiles pour vous, pour l’Ain »

Conseiller départemental du canton de Vonnas