TRIBUNE – LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DE L’AIN |NOVEMBRE / FEVRIER 2020

Construire les solidarités du XXIème siècle

 

Malgré les difficultés sociales que traverse notre pays ;

Malgré les nombreuses mises en garde des élus locaux ;

Bien que les collectivités locales apparaissent en première ligne face aux enjeux de la solidarité, l’Etat a décidé de ne pas répondre aux questionnements des Départements.

Pourtant, la mission première des Départements est d’assurer une solidarité territoriale et d’accompagner les territoires vers une transition écologique et énergétique qui se veut de plus en plus urgente.

En mettant fin à l’autonomie fiscale et financière des Départements avec la suppression de la taxe foncière, comment maintenir la place des Départements dans le débat sur l’avenir de nos territoires ?

Il est temps de redonner la parole et d’écouter les propositions des Départements au niveau local et national. Ils ne doivent plus être considérés comme les mal-aimés des collectivités alors que bien nécessaires pour assurer le lien entre les intercommunalités et les Régions.

L’Etat doit nous assurer sa confiance, nous qui agissons au plus près de nos concitoyens et des territoires.

Il doit nous laisser des moyens d’action afin de bâtir des politiques publiques responsables et innovantes.

Tout gouvernement quel qu’il soit doit prendre ses responsabilités et assurer pleinement les dépenses engagées pour son propre compte par les Départements.

L’Etat ne semble pas être au rendez-vous des enjeux de solidarité nationale : protection de l’enfance, allocations de solidarité, Mineurs Non Accompagnés, insertion, le compte n’y est pas.