TRIBUNE – LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DE L’AIN | Juillet/Septembre 2019

L’Ain, un patrimoine à promouvoir

Abbatiales, châteaux, peintures murales ou pigeonniers à la beauté éclatante, l’Ain présente un patrimoine tout à fait remarquable.

Le bel élan de solidarité suscité à l’échelle du pays comme au plan international par le drame subit par Notre-Dame de Paris fait écho au lien fort que nous pouvons avoir avec notre patrimoine.

Mais il est essentiel de rappeler qu’il existe dans notre région, dans notre département, un patrimoine tout aussi riche, parfois menacé et nécessitant de véritables moyens. Les propriétaires privés, les communes, les associations patrimoniales, les structures de promotion touristique, sont mobilisés pour sauvegarder et mettre en valeur notre patrimoine. De nouveaux financements serviraient utilement la préservation de ces richesses, même modestes, qui font l’histoire et l’identité de nos villages.

Le patrimoine commun constitue un atout de développement économique et touristique générant 13 millions de nuitées par an dans l’Ain ! Il permet également la présence de plus d’un million de touristes au mois d’août dans notre Département.

Le Département a su par le passé faire émerger cinq lieux forts sur son territoire : nos musées départementaux. Ces lieux fédérateurs de notre identité devraient aujourd’hui trouver un nouvel essor et faire venir à eux un nouveau public. Un projet culturel ambitieux et une communication renforcée peuvent y contribuer. C’est le projet que nous devons porter et la condition pour accueillir le prochain musée de la Cuivrerie de Cerdon.

Le patrimoine est un atout majeur pour l’attractivité du territoire et son développement  touristique. Sachons lui redonner toute sa dimension.