TRIBUNE – LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DE L’AIN |Mars – Juin 2019

Face à l’impératif écologique, un budget en manque d’ambition

 

Un budget ne peut pas –et ne doit pas- s’apprécier à la seule lecture des ratios comptables –pourtant obligatoires. Il traduit des choix éminemment politiques et par conséquent discutables.

Disons-le clairement : il lui manque une réelle ambition. Celle qui doit nous voir assumer notre mue écologique. Nous ne pouvons pas sans cesse nous satisfaire de notre dynamique économique –en particulier industrielle- nous réjouir de notre progression démographique –de plus de 1% annuel- et aggraver notre empreinte écologique, sans dire de quelle manière nous entendons réduire nos consommations énergétiques et nos émissions de gaz à effet de serre, produire aussi l’énergie dont nous aurons besoin.

Le moment est venu de dire comment nous accompagnerons les territoires de l’Ain et il faudra bien plus que les 200 000 euros aujourd’hui prévus au budget. Songez que l’ensemble des mesures à mettre en œuvre à l’échelle de l’Ain s’évalue à plus de 100 millions d’euros. Quelle part le département prend-il à cette ambition ?

La politique du logement doit être un outil de la transition écologique si l’on veut mettre fin au mal-logement et à la précarité énergétique.

Il y a fort à parier que les financements consacrés au parc public seront insuffisants pour maintenir un niveau soutenu de construction à force de réduction des loyers de solidarité et de hausse de la TVA subies par les bailleurs sociaux.

C’est notre plan d’investissement tout entier qui doit intégrer cette exigence. La transition écologique et énergétique est transversale et doit se traduire au plan budgétaire.

Nous sommes convaincus que l’Ain a une carte à jouer. La terre, c’est aussi de l’énergie : les espaces boisés sont là pour retenir le carbone et les vastes étendues pour capter le soleil et le vent. Il y a matière à produire de l’énergie dé-carbonée, à créer de l’activité et des emplois.

Il est encore temps d’afficher un projet de développement durable au service des habitants.


Cliquez ici pour lire le magazine.