SESSION DECEMBRE 2018 – INTERVENTION DE MIREILLE LOUIS RELATIVE AU DEVELOPPEMENT DURABLE

INTERVENTION DE MIREILLE LOUIS

RELATIVE AU DEVELOPPEMENT DURABLE

Monsieur le Président,

Le rapport que vous nous présentez ainsi que son annexe étoffée, dresse un état des lieux très large de ce que le « développement durable » peut englober pour notre collectivité.

Dans ce rapport certaines politiques publiques peuvent répondre en partie à l’urgence climatique comme le soutien à la filière apicole, des actions de lutte contre le gaspillage alimentaire dans les collèges, la création de trois unités de méthanisation ou encore la mise en place d’espaces naturels sensibles.

Pour autant, les politiques publiques pour accompagner les habitants de l’Ain dans la transition énergétique et environnementale restent bien maigres.

Quel rôle jouera demain le Conseil départemental dans l’accompagnement de la population dans cette transition qui risque, si les collectivités ne s’impliquent pas, de laisser bon nombre de nos concitoyens derrière elle ?

Par ailleurs, nous sommes une collectivité d’une taille importante et ce rapport nous parait manquer de perspectives quant à des mesures que le Conseil départemental pourrait mettre en place à court, moyen et long terme. Des mesures qui dans le fonctionnement de notre collectivité pourrait être plus vertueux pour l’environnement.

Nous possédons de nombreux bâtiments sur tout le territoire et certains d’entre eux sont des passoires énergétiques. C’est le cas de l’hôtel du département ou les archives départementales comme vous nous le présentiez l’année dernière dans un rapport.

Avons-nous une programmation de rénovation énergétique de nos bâtiments ? Envisageons-nous l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toits de nos bâtiments pour tendre vers une indépendance énergique et réduire nos coûts de fonctionnement ? Quels sont les objectifs d’achat de véhicules électriques pour nos services ?

Quel chemin souhaitez-vous que notre collectivité prenne demain ? Un rapport présenté en session pour établir les chantiers, achats et investissements nécessaires à notre collectivité sur le long terme nous parait indispensable !