Session septembre 2018 – Mireille Louis – Question au Préfet sur l’Education nationale

QUESTION AU PREFET DE MIREILLE LOUIS

 RELATIVE A L’EDUCATION NATIONALE

 

La semaine dernière le Ministre de l’Education Nationale, Jean Michel Blanquer,  a annoncé la suppression de 2600 postes dans le secondaire.

Même s’il présente ces fermetures comme un moyen de pouvoir créer 1900 postes dans le primaire, il n’en demeure pas moins qu’à la prochaine rentrée les collégiens et lycéens se retrouveront  face à moins de professeurs.

Sur le plan national, les collèges comptent, en moyenne,  26 élèves par classe et 35 pour les lycées. J’ai  bien peur que dans un département aussi dynamique démographiquement que l’Ain ces moyennes  soient bien supérieures et que la qualité de l’enseignement en pâtisse.

Monsieur le Préfet, quelles vont être les conséquences d’une telle mesure sur le nombre et les effectifs de nos classes dans le département ?