Session budgétaire février 2018 – Guy Larmanjat sur les parkings en friche (du Mollard)

INTERVENTION DE

GUY LARMANJAT

RELATIVE AUX PARKINGS LE LONG DES RD

Notre assemblée a la volonté, aujourd’hui à travers le livre blanc du tourisme ; auparavant via les 4 schémas départementaux de développement du tourisme et des loisirs successifs de promouvoir une économie touristique et de renforcer l’attractivité de notre département  afin d’en faire une destination touristique et de séjours favorisant ainsi l’aménagement du territoire et les retombées économiques locales.

Selon la dernière étude conjoncturelle de l’Insee, l’Ain fait, et je m’en réjouis, partie des départements où le secteur touristique a encore affiché de belles performances en 2017.

Les richesses de notre beau département, nous souhaitons tous les rendre accessibles au plus grand nombre. Mais pour cela, le doute ne doit pas être permis. Or, et nous l’avons déjà abordé ici même la dégradation des qualités d’accueil des parkings qui longent les routes départementales de l’Ain, posent de réelles et profondes difficultés.

Il y a quelques années, par souci de rationalisation, le Département avait fait le choix de fermer au public un certain nombre de délaissés d’un même secteur en en conservant un seul, et en y concentrant les aménagements et l’entretien. Ce fut le cas sur la RD 1084 entre Châtillon-en-Michaille et Saint-Germain-de-Joux avec le parking de Bochany et sur la RD 1206 entre Bellegarde-sur-Valserine et Collonges.

Certains sites emblématiques dont la fréquentation progresse chaque année, comme le Fort l’Ecluse possèdent un accès limité et/ou ne garantissent pas une entière sécurité de stationnement et de cheminement aux visiteurs.

Le parking du Mollard, qui se trouve à proximité et qui s’était transformé en décharge sauvage a malheureusement fait en ce sens plusieurs fois la « une » des médias.

Dernièrement l’intervention des services du département, laisse espérer qu’une deuxième vie s’offre à lui à condition de ne pas le fermer lui aussi ?

Monsieur le Président,

Avec les objectifs :

  • de continuer à développer le tourisme départemental ;
  • de promouvoir l’image de l’Ain ;
  • et d’accélérer le sentiment d’appartenance des habitants de notre département,

Quelle stratégie comptez-vous adopter pour ces parkings en friche, qui véhiculent une bien déplorable image en direction des voyageurs dans notre département.

Plus particulièrement, quels aménagements et quelle organisation pour l’entretien des parkings de Bochany et du Mollard le Département va-t-il mettre en place ?