Session Avril 2017 – Mireille Louis – Intervention sur la suppression des subventions pour l’éducation populaire

INTERVENTION DE MIREILLE LOUIS

RELATIVE AUX SUPPRESSIONS DE SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS

Nous avons appris que deux associations historiques du département et nationalement à savoir les FRANCAS et la FOL s’étaient vus supprimer cette année entièrement leurs subventions qui avaient été déjà bien réduites.

Cet arrêt de subvention entraîne et entraînera des suppressions de postes. En effet, pour la F.O.L par exemple, cela réduira les emplois des animateurs qui assurent l’encadrement des centres de vacances et de loisirs.

Je voudrais souligner l’incohérence de la politique de Damien Abad qui aide les jeunes à se former au BAFA et BAFD et de l’autre côté qui supprime les aides aux associations en charge de mettre en place ces formations.

A termes, la politique de Damien Abad supprime les futurs postes d’animateurs des jeunes qu’il aide à se forme.

Je souhaite donc savoir pourquoi avoir supprimé ces subventions.