Les candidats à la présidentielle face aux élus des départements

L’Assemblée des Départements de France a reçu le mercredi 8 mars 2017 les candidats à la Présidence de la République afin de connaitre leurs positions sur l’avenir des Départements et de la décentralisation.

Répondant à l’invitation de l’ADF, les 6 candidats à la présidentielle ont ainsi partagé avec les élus départementaux leur vision de l’organisation territoriale. Ainsi, ils ont pu faire connaitre leur avis sur les propositions de l’ADF autour de ces trois grands thèmes :

  • Comment sauver notre modèle social dont les Départements sont garants ? Comment continuer à venir en aide et accompagner les Français les plus fragiles, l’enfance en danger, les situations de handicap et le grand âge ?
  • Comment réduire la fracture territoriale et, assurer le développement des territoires ruraux en renforçant l’action essentielle des Départements ? Comment apporter le très haut débit mobile partout, garantir l’accès aux services essentiels à la vie des habitants, notamment dans l’accès aux soins, dynamiser l’économie locale et faire de la ruralité un lieu d’innovation au service des habitants et des entreprises ?
  • Comment libérer les collectivités locales, dont les Départements, du carcan des normes que l’Etat leur impose ? Comment retisser les liens de confiance entre l’Etat et les Départements ?

 

Ces thèmes chers aux Départements avaient fait l’objet de rapports présentés à l’occasion du Congrès ADF d’octobre 2016. Les 10 engagements proposés par le Groupe de Gauche sont disponibles en téléchargement sur cette page.

ADF

 

Pierre-Yves COLLOMBAT (représentant le candidat Jean-Luc MELENCHON, Parti de gauche), Nicolas DUPONT AIGNAN (DLR), François FILLON (Les Républicains), Emmanuel MACRON (En Marche), David RACHLINE (représentant la candidate Marine LE PEN, FN) et Benoît HAMON (PS) se sont succédés au pupitre.


Intervention de Benoit Hamon

<a

<a

<a