Privatisation de la restauration de nos collèges : c’est non !

logo-RVB-V2


Communiqué de presse

Privatisation de la restauration de nos collèges : c’est non !

La commission permanente du Conseil départemental du lundi 14 novembre, a voté un accord de principe pour remplacer la restauration de nos collèges par des entreprises privées. Pour commencer, la mesure s’appliquera aux collèges qui ne possèdent qu’un seul cuisinier, puis la mesure sera surement étendue par la suite. Nous ne pouvons que dénoncer cette volonté de déléguer les services publics départementaux à des entreprises privées.

Les marchés publics seraient alors donnés à une entreprise lyonnaise alors même que la majorité c’était engagée à faire appel à des entreprises de notre territoire. Et quid des engagements sur l’approvisionnement local, sur la nourriture bio : ces objectifs vont-ils pouvoir être tenus ?

Le personnel du Département de l’Ain n’a jamais démérité pour offrir une restauration de qualité à nos collégiens. La différence entre les repas qui sont proposés par les agents du département et ceux des entreprises privées est notable !

Les agents du département qui travaillent dans la restauration scolaire, sont garants d’une unité d’équipe au sein de l’établissement, d’une ambiance de travail et d’une éthique du service public pour tous.

Les choix faits par Damien Abad ne peuvent que nous inquiéter ; à terme avec cette majorité, nous nous en doutons, ce sont d’autres services essentiels au bon fonctionnement d’un collège qui seront privatisés comme le nettoyage, ou l’entretien technique.

La bonne tenue des collèges a un prix, que la droite ne semble pas vouloir payer.

Christophe GREFFET
Président du groupe « utile pour vous, pour l’Ain »
Conseiller départemental du canton de Vonnas